Le week-end du carnet de voyage à Beaurepaire, c’est la découverte de souvenirs de voyages et expériences d’artistes-voyageurs à travers le monde entier.

L’association « L’Oiseau Lire », et l’association « Bibliothèque de Beaurepaire » et le cinéma l’Oron, organisent la 11ème édition « le week-end du carnet de voyage » les 20 et 21 Mai 2017 à Beaurepaire.

Plusieurs artistes-voyageurs partagerons leurs expériences et souvenirs de voyages avec le public, deux jours durant, de 9h30 à 19h, salle du Rocher.
Des projections de film, en présence de l’auteur, et des conférences seront données au cinéma l’Oron.
Enfin des ateliers, et du matériel pour la réalisation de carnets seront présentés.

Samedi 20 mai et Dimanche 21 mai

A la Salle du Rocher : de 9h30 à 19h (entrée gratuite)

  • 19 carnettistes et conférenciers, présentation et dédicaces de carnets de voyage en présence des auteurs
  • Vente de carnets par la librairie Lucioles de Vienne
  • Vente de papeterie par « Art Color » de Vienne
  • Restauration indienne par l’association HAKRO
  • Buvette du Voyage

Sous Chapiteau (devant la Salle du Rocher) : de 9h30 à 19h

  • Projet « Des Robots et des Mots » : un groupe d’enfants du Centre social de l’île du battoir utilisent les outils numériques pour redonner l’envie d’écrire, de lire et de s’exprimer. Pour cela, ils ont créé un livre numérique sous la forme d’un carnet de voyage relatant les aventures de robots qui découvrent à leur façon la ville de Beaurepaire.
  • Les élèves de 6e du collège Jacques Brel on réalisé des objets destinés à faire voyager les spectateurs dans l’imaginaire. Bon voyage !
  • L’ensemble des élèves de cinquième du collège Jongking, dans le cadre d’ EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire), a réalisé un carnet de bord ( impressions, sentiments, souvenirs et sensations liées au voyage, envisagé sous de multiples formes; Sortie initiation spéléologie en Chartreuse, les marqueurs olfactifs de certains souvenirs, les refuges mentaux pour s’apaiser, l’Ailleurs géographique, mental (Les îles imaginaires), physique…).
  • Les élèves de l’école La Poyat présenteront leurs carnets : Le Rhône, le cirque, Paris, Beaurepaire à travers le temps.
  • « La boucle à Zephir » Juin, juillet et Août 2016, Zephir 9ans et son papa sont partis en vélo sur les routes de France. Ils nous racontent leur voyage.

Cinéma l’Orion Vendredi 19 mai

  • 20h30 : A chacun son Kili
    Au mois d’octobre 2015, un groupe de 9 adolescents âgés de 13 à 15 ans part faire l’ascension du Kilimanjaro en Tanzanie (durée du voyage : 12 jours).
    Ces 9 enfants sont accompagnés de 3 de leurs éducateurs, d’un médecin et de deux cinéastes pour faire un film de cette aventure.
    Ce projet a été imaginé par le centre ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique) de Trévoux (dans l’Ain) et son directeur Gérard Guy où séjournent les enfants.
    L’idée du projet est, pour ces enfants qui ont des difficultés sur le plan scolaire, de leur faire dépasser leurs limites et de leur montrer qu’ils sont capables de faire des choses qui sortent de l’ordinaire.
    La deuxième partie du projet consiste à rencontrer des élèves d’une école de Tanzanie pour partager avec eux le plaisir de jouer au rugby.
    Le film raconte l’aventure de ces enfants, leurs difficultés et leurs joies ainsi que leurs témoignages et ceux de leurs parents.
    Entrée : 4€

Cinéma l’Orion Samedi 20 mai

  • 14h00 : La Revanche d’une CycloCigale »
    De la Terre de pluie à la Terre de feu à bicyclette et à la voile, en solo et au féminin
    C’est l’histoire d’un rêve un peu cinglé : relier la Terre de pluie (Belgique) à la Terre de feu (Patagonie argentine) à coups de pédales et à la voile, en solo et au féminin ! C’est l’histoire d’un défi : prendre la juste revanche des cigales dans un monde écrasé par la dictature des fourmis.
    Deux années de périple de Bruxelles à Ushuaïa, des milliers de coups de pédales à bicyclette et de miles marins à la voile jusqu’au bout du monde auront nourri cette réflexion cigalesque sur notre « vivre-ensemble » sur la planète. Bien plus que le récit d’un voyage, c’est une stridulation du cœur qui appelle à poétiser nos vies et à réenchanter le monde.
  • 16h00 : « C’est assez bien d’être fou »
    Durant 4 mois un réalisateur et un dessinateur ont traversé l’Europe jusqu’aux confins de la Sibérie. Mêlant dessins et vidéo, ils racontent leur périple à deux voix, entre road-movie et conte documentaire.

Cinéma l’Orion Dimanche 21 mai

  • 11h : « Abyssinie, sur la piste oubliée » de et avec Elodie JAMEN
    Élodie nous entraîne dans le récit des joies et des mésaventures du voyage, dans sa découverte des chemins inconnus d’une contrée magique qui semble encore hors du temps, dans la richesse culturelle d’une région peu fréquentée, et dans des endroits à l’extraordinaire beauté.
  • 14h30 « Marcher au long cours avec un enfant dans les montagnes d’Asie »
    A pied ou à cheval le plus souvent, du Népal à l’Afghanistan, Mariette NODET ET sa fille parcourent des zones de notre planète pas toujours recommandables, souvent rudes et désolées. Mais c’est justement là que leur cheminement intérieur se déroule, là que les rencontres sont si belles. Films à l’appui, Mariette Nodet nous partage le sens de ces itinérances au long court, l’équilibre fragile du voyage aventureux avec un jeune enfant, et la richesse de telles expériences.

A la Bibliothèque : ATELIER animé par Isabel Maïna samedi et dimanche de 14h30 à 16h30 (gratuit)
« Découverte par le croquis des animaux »
Toujours un bloc de dessin à porter de mains, Isabel passe beaucoup de temps à observer les animaux. Touchée, émue par un comportement, une attitude particulière, Isabel en quelques traits de crayons essaie de transcrire cette émotion particulière. Lors de cet atelier, vous créerez une page de carnet de croquis sur un animal sous plusieurs vues au crayon papier avec une mise en couleur à l’aquarelle.
Groupe de 5 à 10 stagiaires Tout niveau et tout âge. Pas d’inscription

Carnet de Voyage Beaurepaire